Rechercher dans ce blog

mercredi 3 décembre 2014

Mégalithes de Kerham

Connu par les archives du commandant Le Pontois qui l’avait fouillé en 1891, et remis au jour en 2004, le monument à parement circulaire de Lann-Porz-Menec’h a fait l’objet d’un sondage d’évaluation. Malgré son mauvais état de conservation, et par comparaison avec les tumulus dits « à muret circulaire » répertoriés dans la péninsule armoricaine, il semble possible de l’attribuer au premier âge du Fer et, en l’absence de charbons de bois et d’ossements incinérés, à une phase où l’inhumation prédomine en Bretagne occidentale, antérieurement au développement des cimetières à incinérations du Hallstatt D3 et de La Tène A. Si l’on tient compte du laps de temps écoulé entre la construction du tertre parementé et l’aménagement de deux tombes adventices dans les étalements de sa dégradation (peut-être plusieurs décennies plus tard), on peut proposer une création du site au vie siècle av. J.-C. au plus tard.






















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire