Thermes gallo-romains à Poitiers



A la fin du XIXe siècle, le père jésuite Camille de la Croix, érudit archéologue de son temps, a découvert sur ce site un vaste établissement de thermes gallo-romains.
Rien ne demeure d'une première église dédiée à saint Germain, évêque de Paris au VIe siècle. Les parties les plus anciennes de l'église actuelle ne remontent pas au-delà du XIIe siècle et concernent le chevet. Successivement, les XIIIe, XVe et XVIe siècles ont apporté des remaniements dont témoignent le clocher, la nef ou la petite chapelle Renaissance accolée au côté sud.
Désaffectée au culte à partir de la Révolution, cette ancienne église paroissiale a connu par la suite diverses fonctions, il a même été projeté un temps de la transformer en école primaire.


Articles les plus consultés