Menhir de Keransgoquer

Ce menhir semble avoir été christianisé, puisque sur son côté est, apparaît une croix gravée, légèrement pattée. Il est surnommé « pierre du coq » en raison d'une légende qui raconte qu'au premier coup de minuit à Pâques et à Noël, le chant du coq incite le promeneur à s'emparer d'un trésor situé sous le menhir, qui a ce moment précis se soulève. Il convient d'agir vite, car au douzième coup le mégalithe reprend sa place. 





Articles les plus consultés