Dolmen de Saint Thelo, Landeleau


La petite tombe basse appelée Ti sant Ttelo, la Maison de saint Thelo, se compose d'une seule dalle appuyée sur trois piliers. La dalle de couverture est sculptée de cinq cupules. Selon la légende, c'est l'empreinte des doigts de la main du fondateur de la paroisse laissée alors qu'il quitte son abri, gêné par les coassements des grenouilles du marais voisin. D'autres dalles ont disparu avec l'ancien talus qui protège la sépulture. Ce vestige fait donc partie d'un ensemble jadis plus important. Un grattoir de pierre polie est découvert en 1935 près de ce dolmen. 





Articles les plus consultés